Notas sobre o funcionamento do site

Voltar à disposição inicial da página.

Restaurar

barra login

Os advogados chineses vão ter de jurar fidelidade ao PC

Sinal forte de que o governo de Pequim mantém todo o controlo sobre o poder ‘judiciário’, os advogados vão ter de prestar um juramento de fidelidade ao PC no poder e afirmar formalmente a sua “lealdade” aos comunistas. Para poderem continuar a exercer, eles têm de jurar “desempenhar fielmente a missão sagrada do socialismo chinês” e garantir a sua “lealdade à pátria, ao povo e à manutenção do Partido Comunista da China”. A medida não é original: os alemães fizeram o mesmo durante o seu período nazi.

Les avocats chinois devront prêter allégeance au Parti

Le ministère chinois de la Justice a annoncé hier que les avocats devront désormais formellement jurer leur loyauté au Parti communiste s’ils souhaitent continuer à exercer leurs fonctions rapporte Reuters.

Les nouveaux avocats tout comme ceux qui renouvelleront leur licence devront s’engager à « remplir fidèlement la mission sacré du socialisme chinois », jurant « loyauté à la patrie, au peuple et au maintien du parti communiste de Chine », explique le site du ministère.

« C’est la première fois que l’on exige des avocats qu’ils prêtent serment au Parti » explique Mo Shaoping, un éminent défenseurs des Droits de l’Homme. « Je pense que c’est inapproprié. En tant qu’avocat, on devrait seulement prêter attention à la loi et être fidèle envers son client. Le serment va porter atteinte au développement du système juridique chinois»

De nombreux juristes ont exprimé leurs inquiétudes suite cette annonce qu’ils considèrent sans fondement juridique et nuisible à l’état de droit.

L’année 2011 avait été marquée par une répression sans précédent des milieux dissidents. Nombre d’avocats avaient été menacés, illégalement emprisonnés ou interdit d’exercer pour avoir défendu des activistes ou s’être engagé dans un combat jugé « subversif » (Gao Zhisheng, Teng Biao, Chen Guangchen)

Cette nouvelle réglementation intervient à quelques mois d’un renouvellement délicat des organes dirigeants du Pays et du Parti Communiste.

A lire aussi :

 

Le calvaire de Chen Guangcheng
Le dissident Gao Zhisheng en prison au Xinjiang
Deux avocats rayés du barreau pour avoir proposé d’assurer la défense des manifestants tibétains

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Posts relacionados:

Deixe um Comentário

 


Compression Plugin made by Web Hosting